WebsiteWebsite  HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  Log inLog in  

Share | 
 

 Conan le film, on en parlait là bas

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : 1, 2  Next
AuthorMessage
Kenaan
Pictish Scout


Number of posts : 24
Age : 40
Registration date : 2010-01-03

PostSubject: Conan le film, on en parlait là bas   Sun 3 Jan - 23:08

Bonjour à tous ! disco

C'est un sujet à partir d'un sujet qui vient d'ailleurs... que j'ouvre ici.

Parce que un camarade à moué grand fan de cinoche avait fait un quasi mini site en 1 sujet de forum sur le Conan de Milius. Je pense qu'il en parlerait moins facilement ici vu qu'il a le coeur un peu plus tendre que le fan classique de Conan. Conan :doom: Rexor Thorgrim viking

Il en avait aussi parlé sur un forum religion où on est tous les deux. Je fais un copier coller de la discussion qui est intéressante pour le Conan Completist je pense. Mais je ne me permets pas de donner un lien qui mène vers d'autres forums vu que c'est généralement mal ressenti. Si les admins le souhaitent, je mettrai les liens. Mon but ici est de faire passer une discussion entamée là-bas vers ici et pas le contraire vous vous en rendrez compte.

J'ai réagi seulement y a quelques temps au sujet de G. sur le forum "religion" dont j'ai parlé lorsqu'il avait reparlé de Conan et de la question de l'islamisme en inspiration pour le film. La discussion a été plus générale, vu que je n'étais pas d'accord :

G. wrote:
A une époque ou beaucoup de musulmans sont choqués par la moindre allusion à leur prophète, personne n'a-t-il donc remarqué les allusions anti-islamiques de "CONAN LE BARBARE" ?

(Tulsa Doom, "Le prophète qui construit des tours".. "le prophète dont les adeptes se suicident en son honneur"... Bref.. Robert Howard (et John Millus le réalisateur) l'auteur "d'extrême-droite chrétienne" semble ne pas oser dire franchement ce qu'il pense de l'Islam, mais il réussit trés bien à le sous-entendre.. avec talent !.. Faut toujours que ce soit des "électrons libres" qui expriment la vérité...)


"- Je les noierais dans des lacs de sang d'infidèles..."

K. wrote:
Je ne pense pas que les musulmans puissent se sentir concerné .Dans conan il est question que les fidèles de doom renoncent à la vie terrestre sans intérêt mais il n'y a pas de promesse de paradis !Doom dans son court premier prèche dans le film demande aux fidèles "qui a peur du néant ?" il est peut être question de devoir renoncer aux plaisirs terrestre mais il est aussi demandé ne pas avoir peur de la "mort sans au delà".Et puis ces adeptes ne sont pas violent.On ne leur demande pas de tuer !Ils se suicident ou sont dévorés !Les adeptes ne doivent pas renoncer aux monde/paix/plaisir pour la guerre mais renoncer au monde/guerre/plaisir.Ca n'est donc pas vraiment l'idéologie musulmane "djihadiste" qui sert ici.C'est la dérive sectaire en général...et je pense à la secte de jim jones en particulier.Il y a eut un docu reconstitution fait sur la secte de jones et la ressemblance avec conan est frappante.Les gentils adepte naïf dont certains étaient dévorés sexuellement par le gourou, les gardes du corps soldats et les disparitions de certains adeptes...ces mêmes soldats qui au guyana tireront sur tout le monde à la fin.

Et puis ce prophète/dieu ce n'est pas Mohamad !A aucun moment mohamad n'a dit qu'il était sur terre depuis plusieurs milliers d'années comme Doom.Thulsa Doom les appellent tous "mes enfants" (sauf ses soldats/gardes bien entendu)il se présente comme leur père/dieu de remplacement dans un monde sans Dieu/paradis.Dans l'islam on peut mourir dans la guerre pour Dieu justement...puisque la paix est dénoncé comme étant lié à ce qui recherche les plaisirs en niant dieu et son paradis.

On peux penser aussi que Subotaï lorqu'il s'exclame à la vue de l'orgie : "c'est le paradis" c'est la réaction d'un de ceux qui font la guerre à thulsa doom profiteur du néant...

Les commando suicide Palestiniens ou autre, de l'époque du film ont du prendre part dans l'inspiration général mais avec tous les formes de sectarismes religieux.Les tours font penser à des minarets mais sans juger de leur aspect visuel , le fait d'avoir des tours partout comme ça c'est tout autant l'image de la tour de garde des témoins de jéovah qui est le nom de leur principal revue..ou tout autre secte.

S. wrote:
Quand une femme fait le saut de l'ange sur un geste de son maître du haut d'un mur, la référence est transparente, au "Vieux de la montagne" (ismaélien) et ses "haschischins" (d'où "assassins"), qui s'attaquaient aussi bien aux chrétiens qu'aux musulmans sunnites à l'époque des Croisades.

D'un autre côté, les filles presque nues, ce n'est pas vraiment islamique...

G. wrote:
Neutral Le "Néant" apparait pourtant bien comme LA RECOMPENSE des adeptes de Tulsa Doom, souviens-toi du commentaire du "grand prêtre homo" envers Conan :
Wink - Comment espères-tu rejoindre le Néant si tu as peur de montrer ton corps ?

Mais tu as raison, Doom ne promet nullement un paradis rempli de filles nues. On dirait plutôt que l'auteur mélange les références religieuses :

- "Rejoindre le Néant", pourrait être assimilé à une forme d'indouisme, comme si cela revenait à rejoindre l'ordre naturel dans sa plus simple expression. Ou une forme de méditation boudique dans lequel "le détachement total" est censé amener l'esprit au bord du "Néant". Ce qui expliquerait le coté "méditatif" de Doom lors de l'orgie : quand il s'oublie, il redevient ce qu'il est au fond de lui : un serpent, symbole du démon dans le jardin d'Eden.

- "Le canibalisme" : tu as du remarquer que la soupe des adeptes de Doom est remplie de membres humains. Allusion à l'eucharistie où l'on mange le corps du Christ ?

- "L'orgie". Non là, désolé je vois toujours le "paradis musulman", d'autant plus qu'on ne voit que des femmes. Rien à voir avec les orgies romaines où la cour de l'Empereur vient partouzer. Ici c'est une orgie "abstraite" qui se contente d'exhiber des femmes lascives qui ne font rien d'autre que se prélasser et bouffer...

:dub: Bon, mais tu as un peu raison, Millus semble plonger dans plusieurs références religieuses parfois contradictoires.

Mais l'impression générale, le lieu (visiblement un pays désertique ressemblant au Proche-Orient), la référence à Gengis Khan, le look de "croisé" de Conan lors de sa quête dans le désert, les minarets, les femmes voilées lors de la cérémonie dans le premier temple, le gourou Doom, à la fois prophète, guerrier et chef militaire...

Wink Franchement, y a une tendance générale claire qui se détache, non ?...

K. wrote:
Ah oui c'est vrai.Je n'avais jamais fait attention à cette réflexion du "prêtre".Mais moi je pense que là on est vraiment dans l'absurde, ce qui montre bien qu'on est dans une complète allégorie.C'est de la fantaisie, de l'héroïc fantasy.Cette idéologie n'est pas crédible.En fait je pense que c'est comme si on entendait la vérité de ce qu'il y a derrière la promesse de paradis de nos religions/sectes réels.Comme si on entendait une traduction de la vérité.C'est le discours de LA fausse religion qui professe de se vouer au néant.

>> "un serpent, symbole du démon dans le jardin d'Eden."

Sauf que le jardin ne correspond pas à ce qu'on à l'habitude d'avoir comme image de lui..
C'est là que la réflexion de subotaï est super étrange !C'est à la fois une vision de paradis et une vision de cauchemar.L'aspect sexy est paradisiaque et l'aspect cannibale est cauchemardesque.C'est vraiment la vision d'un homme qui voit l'image du paradis mais qui n'est pas dupe de l'aspect ridicule de la chose.
Il voit quelque chose qui ressemble au paradis mais s'en moque !"C'est le paradis !"(Dit avec un grand sourire) : dans le sens : "voilà donc le paradis !Lol".

En réalité ça n'est qu'une immonde orgie.

Ce qui est frappant c'est que Doom est la tête..personne d'autre que lui ne parle , n'a d'idée et pourtant il n'a pas d'autres buts que ça, il n'est qu'une tête,une bouche, c'est peut être ça aussi l'idée.

Il est la tête qui observe depuis toujours puisque tout les autres "membres" sont aveugles.Thorgrinn et rexor sont ses bras.Les bras rendent un culte en nourissant la tête , le sommet du corps.
Lors de l'orgie ni les bras, ni la tête/bouche ne sont vraiment présent.Il n'y a qu'un ventre, qui digère.La montagne creuse serait l'image du corps..Après je ne sais pas en réfléchissant ainsi à ce que peuvent représenter les trois vengeurs.Peut être ce qui s'attaquent au ventre, qui est le coeur du problème , le fait de vouloir quelque chose , de vouloir consommer.

Ce qui fait penser au jardin d'eden c'est Doom le serpent qui repart sur son ventre.

Ce qui remarquable aussi, c'est l'espèce de soupe verdâtre, dans laquelle il y a les morceaux d'hommes.L'image de la soupe gastrique fonctionne bien.C'est vrai d'ou viendrait cette soupe verte ?

>> "une orgie "abstraite" qui se contente d'exhiber des femmes lascives"...

Ouais c'est vrai qu'il n'y a que des femmes, je n'y avait pas prêté attention.Mais là, dans l'idée d'une référence critique à "l'islam" elles devraient être là pour servir et pas pour se faire servir non ?
Cette scène avec que des femmes me fait me demander ce que représente la princesse.Peut être qu'il y a un rapport entre ces deux aspect de cette scène.Les femmes pécheresses se nourrissant des hommes, et la fille pure ?

>>"le lieu (visiblement un pays désertique ressemblant au Proche-Orient)"

En fait pour l'aspect géographico-historique il faudrait voir du coté du Conan original.L'oeuvre de Howard.J'avais lu une page là dessus et je me rappelle que la référence aux Turc était frappante pour l'auteur.Les Turcs qui sont un gros mélange d'influences...l'islam a joué un rôle mais je ne sais pas si c'est vraiment "central".

Je pense aussi à la cruxifixion.IL y a un vautour qui vient le bouffer (mythe de prométhée ?) mais il ne se laisse pas bouffer et bouffe le vautour.Remarque, les musulmans disent que jésus n'a été cruxifié et n'est pas mort , mais a été enlevé..et c'est bien ça qu'on voit aussi !Subotai vient l'enlevé. tongue

Ben alors c'est pro musulman ?Hihi.

G. wrote:
>> "que peuvent représenter les trois vengeurs."

Neutral On dirait que tu es passé à côté du fond de l'histoire.

Car même si je parle des allusions à l'Islam, ce n'est évidemment pas le centre de l'histoire. CONAN c'est d'abord un film sur la vengeance et la fin des illusions.

- Conan vivait dans le culte de son père assassiné, qui lui avait dit que la seule chose en laquelle on pouvait faire confiance, c'était l'acier de son épée.

affraid Et justement, Conan brise l'épée de son père lors de son duel avec Rexor.




confused Que peut-il en penser ? Qu'il ne peut même plus croire ce que lui disait son père ?

Lors de son face à face avec Doom, ce dernier lui dit :
"- Quand je ne serais plus, tu n'auras jamais été..."

Une façon de dire que la vie de Conan n'aura plus de but une fois sa vengeance accomplie et que toute sa force tient à son désir de vengeance...

suspect Conan en est conscient... mais il n'est qu'une brute : alors il zigouille son ennemi, même s'il sait que ça ne sert à rien.

Wink Mais pour le spectateur qui n'est pas une brute, c'est effectivement un sujet de réflexion sur le sens de la vengeance...

>> "les musulmans disent que jésus n'a été cruxifié et n'est pas mort , mais a été enlevé. (...) Ben alors c'est pro musulman ?"

:mdr: Beh oui, mais souviens-toi :

Subotai l'enlève de sa crucifixion, mais Conan est quand même mourrant ! C'est le sorcier et Valeria (qui accepte d'en payer le prix) qui vont littéralement "le ressusciter"... Donc c'est pro-chrétien ? Razz

S. wrote:
>> Conan brise l'épée de son père lors de son duel avec Rexor

Tiens, ça fait penser à la Valkyrie de Wagner, cette histoire d'épée, sauf que c'est le contraire, Wotan (dieu), non sans déchirement mais c'est son épouse qui le force, doit briser l'épée qu'il avait procurée (et préalablement promise) à son fils Siegmund alors que ce dernier combat et donc se fait tuer, c'est un simple mortel. Dans l'opéra suivant, Siegfried, Siegfried, donc le fils de Siegmund, brise la lance de Wotan sans savoir que c'est son grand-père.

K. wrote:
>> "On dirait que tu es passé à côté du fond de l'histoire."

On me dit souvent ce que tu as écris Gérard.Je comprend rien à la bible qui doit se comprendre dans son intégralité, je comprends pas le coran pour les même raisons..ben je suis pas d'accord les amis. :lol!:
Conan est surement le film que j'ai le plus visionné et c'est un film qui a une telle valeur en tant que simple spectacle qu'on ne réfléchit pas forcément à ce qu'il a à transmettre.Je commence juste à y réfléchir.Pour autant...

>>CONAN c'est d'abord un film sur la vengeance et la fin des illusions

Ben oui le fait est que j'emploie le mot "vengeurs" pour parler des trois.Mais c'est par rapport à la lecture typique que j'avais fait ,et uniquement dans cette partie là du film, que je me demandais ce que pouvais représenter les vengeurs.

G. wrote:
>> "Que peut-il en penser ? Qu'il ne peut même plus croire ce que lui disait son père ?"

L'image de l'épée brisé n'est pas forcément un contre pied à ce qui disait son père.Il toujours pû faire confiance à l'épée qu'il avait trouvé sans savoir si elle était en acier.

L'épée d'acier s'est brisé ? En fait c'est exactement ce que disait Doom : qu'est ce que l'acier comparé à la main qui l'a forgé, qui peux la brandir ? Son père lui avait bien dit : "en ça, tu peux faire confiance ".De fait l'illusion c'est peut être de croire que ce qui était la chose dans laquelle placé sa confiance c'est l'acier et pas l'épée en elle même.Son père c'est d'ailleurs fait tué pour ce secret qui à la fin peut apparaitre comme étant une chimère.L'homme porteur de l'épée est la vrai force.C'est ce que semble indiqué la scène ou Doom, rien qu'avec sa parole tue une femme qui se jette dans le vide.Si il y a illusion c'est plus dans le sens erreur qui rend tout flou.La fin de l'illusion dont tu parles être la fin du mensonge/erreur.

>> "- Quand je ne serais plus, tu n'auras jamais été...""

Je suis pô d'accord !C'est justement là encore une parole mensongère , une parole cherchant en embrumé l'esprit du vengeur.Il réussit presque, mais conan reste droit comme l'épée et fait ce qu'il a doit faire.Si il n'avait pas tué Doom il se serait fait tuer et elle aurait été là la vrai fin.Doom lui propose un culte au passé qui n'est qu'un culte du néant.Ne pas avoir été ne veut rien dire.Conan se réalise avec ce qu'a fait de lui Doom et donc la décapitation de Doom est une victoire.Il peut d'ailleurs le faire grace à l'épée de son père qui n'a rien perdu de son tranchant. :me:

>> Mais pour le spectateur qui n'est pas une brute, c'est effectivement un sujet de réflexion sur le sens de la vengeance...

J'ai parler au nom des brutes moué. :mdr:

G. wrote:
>> "C'est le sorcier et Valeria (qui accepte d'en payer le prix) qui vont littéralement "le ressusciter"... Donc c'est pro-chrétien ?"

Ouais c'est vrai ... je ne m'étais pas remémorisé la suite.Là c'est plus complexe , je ne saurais dire..

Une chose qu'on peux rajouter pour ce qui dit le père à à conan , c'est que conan peux faire confiance à l'épée mais cette confiance est une possiblité commune aux communes à chaques hommes.Les guerriers qui massacre le village dans la scène qui suis ont eux aussi pû faire confiance à l'épée.ON peut voir dans la scène de l'enlèvement par Subotaï et la "réssurection" grace au sorcier que la non confiance à avoir dans les créatures est infondé !

>> "Mais c'est par rapport à la lecture typique que j'avais fait ,et uniquement dans cette partie là du film, que je me demandais ce que pouvais représenter les vengeurs."

:dub: Oui je vois... Beh je dirais que Subotaï et Valeria ne sont que des "facettes" de Conan. Ils sont tous les deux des guerriers individualistes comme lui. Subotaï représente aussi "l'amitié" et Valeria "l'amour". Choses que Conan abandonne plusieurs fois pour mener sa quête.

>> "L'image de l'épée brisé n'est pas forcément un contre pied à ce qui disait son père.(...)En fait c'est exactement ce que disait Doom : qu'est ce que l'acier comparé à la main qui l'a forgé, qui peux la brandir ?"

Neutral Oui, Conan ne se pose pas des question seulement quand l'épée se brise. Les premières remarques de Doom sont déjà un choc pour un lui.. un sujet de réflexion que vient confirmer l'épée brisée.

>> "conan reste droit comme l'épée et fait ce qu'il a doit faire."

:mdr: "Droit comme l'épée" ? Ouai.. c'est ce que j'apelle "être une brute". Le gros plan sur son bras qui tient l'épée alors qu'il semble s'incliner devant Doom le montre : c'est quasiment l'épée qui agit toute seule (la même épée qui avait servie à décapiter sa mère)...

G. wrote:
>> "Tiens, ça fait penser à la Valkyrie de Wagner, cette histoire d'épée"

:mdr: Oui, le rapport est évident, surtout lorsqu'on voit Valeria revenir de l'Enfer : une guerrière blonde, avec un casque à ailettes... C'est clairement une Walkyrie !



Voilà, j'ai remplacé les pseudos par K pour moi, et G pour G... et S. pour S... Je n'ai pas copié tout le sujet, d'autres réflexions précédant mon intervention étaient intéressantes mais il y a eu aussi pas mal de simples réactions de gens pour qui Conan = barbare ... Thorgrim


Last edited by Kenaan on Tue 5 Jan - 15:15; edited 2 times in total
Back to top Go down
View user profile
neuh
Turanian War Officer


Number of posts : 299
Age : 35
Localisation : Rennes
Registration date : 2009-05-18

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Mon 4 Jan - 11:01

C'est intéressant ces différentes visions/analyses mais je pense que l'on lit de travers l'œuvre de Milius en cherchant des pro quelque chose ou des contre quelque chose en matière de religion.
Il s'agit d'une œuvre de fiction d'heroïc fantasy qui comme tout les poncifs du genre mange à tout les râteliers mythologiques pour créer un mythe pertinent. Y voir une oeuvre pro catho ou anti musulman c'est voir des penchants déformés de soit même ou plutôt y voir ce que l'on veut bien y voir. Il y a déjà eu des dérives concernant les interprétations du film sur ce forum.

Cependant là ou l'œuvre de Milius est géniale c'est justement parce que chacun y voit une interprétation différente sur un scénario que de bêtes critiques jugent comme monolithique.

Quant à la secte de Doom il y a sur le site un article concernant le parallèle avec la secte de Jim Jones ou celle des assassins.( les modos feront suivre)
Back to top Go down
View user profile
DEINOS
Vanir


Number of posts : 1062
Age : 43
Localisation : BIGORRA
Registration date : 2008-10-30

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Mon 4 Jan - 19:04

Je suis assez d'accord avec toi Neuh,à partir du moment (en tout cas souvent) où on s'acharne sur un film pour ses soi-disantes dérives politique ou religieuse,c'est parceque l'on en fait une interprétation personelle. Eventuellement discuter avec Mr Milius serait une bonne chose pour en savoir plus mais là Confused
Back to top Go down
View user profile http://southernsteel665.webs.com/
MightyMcT
Admin


Number of posts : 16132
Registration date : 2004-12-15

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Mon 4 Jan - 19:31

neuh wrote:
Quant à la secte de Doom il y a sur le site un article concernant le parallèle avec la secte de Jim Jones ou celle des assassins.( les modos feront suivre)

En fait, c'est pas un article, c'est juste un début de discussion datant du tout début du forum, à une époque fort lointaine où il n'était que fréquenté par Proto et moi ( Mr. Green)...

arrow http://conancompletist.forumactif.com/conan-le-barbare-f2/le-culte-de-set-t53.htm

(désolé si je n'ai pas le temps de développer, mais je passe juste en coup de vent)

_________________
.[img][/img]
Back to top Go down
View user profile
Kenaan
Pictish Scout


Number of posts : 24
Age : 40
Registration date : 2010-01-03

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Tue 5 Jan - 9:01

On a pas vraiment parlé d'une dérive.On a juste vu des liens entre le monde du film et le notre.

Est-ce que je fait moi, juste une interprétation personnel ?Oui et c'est revendiqué.Je n'ai jamais pensé dire ce qu'avait voulut dire Millius.Maintenant est ce que le scénario du film Conan n'est pas lui même une interprétation personnel du conan de howard ?Howard qui a puisé dans la bible et un peu partout pour écrire son oeuvre..

On peut penser aussi à 300 avec un auteur qui revendique clairement une lutte de l'occident contre l'orient !Mais qui a vu ça dans le film ou la bd ? Moi pas en tout cas.

Les artistes inventent des histoires en puisant à toutes les sources.Ils ne peuvent pas forcément comprendre eux même ce qui les poussent à avoir fait dire ça ou ça.


Last edited by Kenaan on Tue 5 Jan - 11:05; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
DEINOS
Vanir


Number of posts : 1062
Age : 43
Localisation : BIGORRA
Registration date : 2008-10-30

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Tue 5 Jan - 10:46

Tout à fait Wink
Back to top Go down
View user profile http://southernsteel665.webs.com/
neuh
Turanian War Officer


Number of posts : 299
Age : 35
Localisation : Rennes
Registration date : 2009-05-18

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Tue 5 Jan - 12:14

Quote :
On a pas vraiment parlé d'une dérive.On a juste vu des liens entre le monde du film et le notre.

Est-ce que je fait moi, juste une interprétation personnel ?Oui et c'est revendiqué.Je n'ai jamais pensé dire ce qu'avait voulut dire Millius

Je ne t'accuse pas de dérive je te prévenais juste qu'il y avait déjà eu dérive suite à des interprétations très...personnelles du film.
Cela dis je trouve le débat intéressant et ta vision du film bien pensée même si je ne trouve pas de rapport avec les religions monothéistes dans le film hormis la crucifixion qui rappelons le est un supplice romain, peuple polythéiste avant le 1er siècle après JC.
Back to top Go down
View user profile
Kenaan
Pictish Scout


Number of posts : 24
Age : 40
Registration date : 2010-01-03

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Tue 5 Jan - 15:07

Ok neuh. Wink

On se perd un peu dans le qui parle répond sous quel pseudo dans le topic que j'ai recréé mais ça peut intéressé .Je le retoucherais..même si moi on peut me repéré à mon français souvent folklorique.

Conan est un film d'action avec une super musique et il se laisse regarder avec plaisir sans aucune réflexion.On adore ce qu'on voit sans pouvoir en parler bien souvent.Pourtant ce n'est pas que de la baston comme voit juste certains.

Rien que la croix il y a énormément à dire.
C'était aussi un rite initiatique que d'être mis en arbre , attaché au bois.

http://krapoarboricole.unblog.fr/2008/05/16/la-pendaison-a-larbre-rite-initiatique/
Back to top Go down
View user profile
neuh
Turanian War Officer


Number of posts : 299
Age : 35
Localisation : Rennes
Registration date : 2009-05-18

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Tue 5 Jan - 15:50

Très intéressant cet article, tout comme le site.

Effectivement, je voyais la scène de la crucifixion plus comme un passage initiatique ou l'ancien Conan meure pour renaître en un homme chargé du secret de l'acier et de révélations sur lui même. Pourtant son initiation n'est pas complète puisqu'il doit se détacher de l'amour et de ses anciennes valeurs (il arrache le talisman des gladiateurs après avoir brulé Valéria) puis il doit tuer son "père" Doom pour boucler la boucle entamée avec la mort de ses parents et de son peuple.
Back to top Go down
View user profile
Destral
Pit Fighter


Number of posts : 53
Age : 43
Localisation : Les Alpilles
Registration date : 2009-10-09

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Tue 5 Jan - 20:09

Voila je vois qu'il a fallu encore parler de ces religions pourris qui annihilisent toutes pensées et manipulent. On oublie qu'on est dans une époque païenne dans le film, on peut se servir de tout ça pour faire passer des messages mais bon, il y en a dans tout et n'importe quoi des symboles pour des conneries et comme toutes religions et sectes chaques ordures en fait ça version.
Back to top Go down
View user profile
Gerard
Pit Fighter


Number of posts : 56
Age : 54
Localisation : Paris
Registration date : 2010-01-06

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Wed 6 Jan - 11:41

viking Bonjour à tous !

C'est moi le "Gerard" qui a pondu une analyse complète du film de John Millius. Je vous colle le lien, non pas pour installer le débat sur un autre site (le débat y est bien mort de toute façon), mais pour vous servir de banque d'images, car j'ai raconté le film en l'illustrant de 50 vignettes, constituées de plus de 250 captures d'écran. N'hésitez pas à vous en servir si besoin !

http://bistrophilo.aceboard.fr/98101-2283-7951-0-CONAN-BARBARE-analyse-complete.htm

Rolling Eyes Bon sinon, je comprends que l'intérêt intrinsèque de Conan ne rendent pas les interprétations religieuses ou politiques indispensables pour l'apprécier.

Il faut quand même se rappeller que contrairement aux mythologistes actuels (STARWARS, AVATAR, X-MEN, HARRY POTTER...), Millius et Howard ne sont pas des "bobos" démocrato-écolo-bien-pensants. Et c'est peut-être bien pour ça que CONAN est une oeuvre assez différente des autres.

...
Back to top Go down
View user profile http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php
Kenaan
Pictish Scout


Number of posts : 24
Age : 40
Registration date : 2010-01-03

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Wed 6 Jan - 21:17

neuh wrote:
je voyais la scène de la crucifixion plus comme un passage initiatique ou l'ancien Conan meure pour renaître en un homme chargé du secret de l'acier et de révélations sur lui même

Le crussifiction de conan me fait toujours pensé à la rfélexion d'un mec sur youtube.Il disait genre "mon dieu botte le cul du votre" ! (en anglais) Laughing en pensant au fait que conan lui ne se laissait pas tuer comme J.. cette image prise au premier degré n'est rien d'autre que l'image de prométhée qui ne se laisse pas bouffer le foie(j'en sais pas plus sur prométhée).C'est une espèce de blague de potache qui me fait marrer.L'image du mec qui tue ce que le roi des dieux lui envoie comme mal lorsqu'il est attaché.Dans conan ce qu'on peut voir c'est des étapes dans la rencontre de conan avec doom.D'abord il monte la montagne du pouvoir de doom sans arme , on ne sait pas du tout ce qu'il voulait faire en fait , le sait il lui même ?Et sans réel surprise il est arrêté...delà il est mis en croix.On ne sait pas vraiment si doom voulait le tué non plus..il dit juste : emmenez le à l'arbre de la souffrance , crucifiez le !
Back to top Go down
View user profile
Chrysagon
Vanir


Number of posts : 1218
Age : 46
Localisation : Loire Atlantique
Registration date : 2005-09-12

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 13:18

La crucifixtion est un "délice" antique qui servait à tuer les condamnés en les laissant souffrir assez longtemps (plusieurs jours en général). Elle a été inventée bien avant que Jésus ne s'installe dessus, si je puis me permettre l'expression. Milius a repris un passage de la nouvelle de Howard intitulée Une Sorcière viendra au Monde. Est-il obligatoire de vouloir absolument trouver un paralèle entre diverses religions, anti-religions (au début des années 80 on parlait beaucoup moins de l'Islam) le racisme (cf une discussion dans la partie anglaise du forum), etc... Thulsa Doom veut juste tuer Conan en le faisant souffrir. Le fait qu'i lrevienne des morts à la suite du rituel sur la plage me semble plus significatif.
Quand un film est bien fait (ça vaut pour pas mal d'œuvres artistiques en général) je pense qu'on peut toujours y trouver tout ce qu'on veut...
Back to top Go down
View user profile http://chrysagon.free.fr
Gerard
Pit Fighter


Number of posts : 56
Age : 54
Localisation : Paris
Registration date : 2010-01-06

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 17:36

Chrysagon wrote:
Thulsa Doom veut juste tuer Conan en le faisant souffrir. Le fait qu'i lrevienne des morts à la suite du rituel sur la plage me semble plus significatif.
Neutral Beh oui, ce sont les deux réunis qui font tiquer ! "Crucifié" et "Ressucité", y a pas beaucoup de héros qui font les deux ! Laughing

Mais je suis d'accord avec toi, que les références religieuses se mélangent parce que par la suite, c'est plus Subotaï qui a l'air d'un "chrétien" (il pleure pour Conan...)

Néanmoins il y a des références claires et nominatives :
Conan Conan dit que s'il ne connait pas le secret de l'acier,
Crom le jettera hors du Walhalla.
Et que je sache, le Walhalla fait bien référence au culte d'Odin, non ?

C'est un culte germano-scandinave, c'est le culte des vikings.

Shocked Conan est un viking ?

Wink Sans oublier que dans la mythologie nordique, les Valkyries sont les servantes d'Odin qui choisissent et emmènent les guerriers au Walhalla. Elles portent des armures et des casques (à ailettes ?).... Donc l'apparition de Valeria est bien encore un clin d'oeil religieux, on ne peut pas le nier...

...
Back to top Go down
View user profile http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php
Julius
Turanian War Officer


Number of posts : 696
Age : 42
Registration date : 2009-10-02

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 17:50

Milius a souvent dit qu'il avait toujours voulu réaliser un film de viking,je pense que ces allusions au culte du pantheon scandinave viennent de la.
La crucifixion de Conan et l'apparition de Valéria ( Belit dans la nouvelle) viennent des nouvelles de Howard,je ne crois pas que les sous entendu religieux soient volontaire.
Seul le culte et le personnage de Doom peuvent potentiellement étre interprété de cette façon,quoique...
Pour Howard le culte de Set et la Stygie ,son pays d'origine,étaient des allusions a l'Egypte antique qui était encore mysterieuse et exotique a l'epoque.Maintenant l'egypte est un pays musulman et c'est la seule allusion a l'Islam que je voit dans Conan.Milius a ajouté quelques details issu de sectes plus recentes mais a part ça il faut vraiment chercher loin.


Last edited by Julius on Thu 7 Jan - 20:17; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
MightyMcT
Admin


Number of posts : 16132
Registration date : 2004-12-15

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 17:57

D'après Milius, le père de Valeria était un Viking (et sa mère, une Française! Shocked Mr. Green Cool).

_________________
.[img][/img]
Back to top Go down
View user profile
Gerard
Pit Fighter


Number of posts : 56
Age : 54
Localisation : Paris
Registration date : 2010-01-06

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 18:26

Julius wrote:
Maintenant l'egypte est un pays musulman et c'est la seule allusion a l'Islam que je voit dans Conan..

Wink Ha je ne suis pas d'accord.. y a d'autres références à l'Islam.

- Les tours du serpent
Elles ressemblent plus à des minarets qu'à des églises, non ?

- Le Khan et Subotaï
Allusion franche à Gengis Khan, grand massacreur de musulmans et à Subotaï son général.
(Sans oublier la fameuse réplique de Conan sur "ce qu'il y a de mieux dans la vie" qui est une phrase attribuée à Gengis Khan)

- L'orgie : "c'est donc ça le paradis ?"
C'est quelle religion qui assimile le futur paradis à un paradis sexuel ?

Rolling Eyes Sans oublier toutes les références sectaires avec des adeptes qui se suicident sur commande, pas "propre à l'Islam" c'est vrai, car Howard et Milius attaquent tous les fondamentalismes, mais on devine où ils prennent leur inspiration...

...
Back to top Go down
View user profile http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php
Julius
Turanian War Officer


Number of posts : 696
Age : 42
Registration date : 2009-10-02

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 18:34

Je ne voyais peut étre pas ça comme ça,donc tu trouves des similitudes entre Mahomet et Doom ?
Back to top Go down
View user profile
Gerard
Pit Fighter


Number of posts : 56
Age : 54
Localisation : Paris
Registration date : 2010-01-06

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 19:02

Julius wrote:
Je ne voyais peut étre pas ça comme ça,donc tu trouves des similitudes entre Mahomet et Doom ?
Wink Doom est un "prophète", donc il ressemble à tous les prophètes. Mais tout son laïus pour expliquer à Conan que "la chair est plus forte que l'acier", c'est bien une logique de politicien qui veut utiliser la religion a des fins politiques. Et là, il ressemble plus à Mahomet (enfin, dans la logique de ceux qui ne croient pas en lui).

Mais encore une fois, je ne crois pas que CONAN soit une croisade contre une religion en particulier, mais il y a des références religieuses un peu partout afin lui donner une dimension "mythique" ...

C'est pareil dans BEN HUR : était-il nécessaire à l'histoire que Ben Hur rencontre Jesus ?... Non. Mais du coup, l'histoire prend une toute autre ampleur...

...
Back to top Go down
View user profile http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php
MightyMcT
Admin


Number of posts : 16132
Registration date : 2004-12-15

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 19:12

Gerard wrote:
Mais encore une fois, je ne crois pas que CONAN soit une croisade contre une religion en particulier

Ah, donc ce n'est plus un film truffé "d'allusions anti-islamiques" alors, comme tu disais sur l'autre forum? Mr. Green

Sinon, je me permets de préciser que, contrairement à ce que tu disais (encore sur l'autre forum, mais oui), on ne voit PAS que des femmes dans la "Chambre des Plaisirs" : on voit aussi très clairement des gardes parmi elles.

_________________
.[img][/img]
Back to top Go down
View user profile
Julius
Turanian War Officer


Number of posts : 696
Age : 42
Registration date : 2009-10-02

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 19:16

A propos une biographie trés intéressante de Mahomet :http://www.sos-islam.org/comprendre_islam/mahomet.htm
Back to top Go down
View user profile
MightyMcT
Admin


Number of posts : 16132
Registration date : 2004-12-15

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 19:16

(Et puis le sous-titre de Ben Hur, c'est quand même A Tale of the Christ, donc c'est plutôt normal qu'on y croise un certain personnage barbu de temps en temps...) Mr. Green

_________________
.[img][/img]
Back to top Go down
View user profile
Gerard
Pit Fighter


Number of posts : 56
Age : 54
Localisation : Paris
Registration date : 2010-01-06

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 19:19

MightyMcT wrote:
Ah, donc ce n'est plus un film truffé "d'allusions anti-islamiques" alors, comme tu disais sur l'autre forum? Mr. Green .
Mr. Green Beh si ! Mais pas QUE. Aprés avoir lu des analyses ici, c'est vrai qu'il y a aussi des références à la secte de Jones.


MightyMcT wrote:
Sinon, je me permets de préciser que, contrairement à ce que tu disais (encore sur l'autre forum, mais oui), on ne voit PAS que des femmes dans la "Chambre des Plaisirs" : on voit aussi très clairement des gardes parmi elles
Rolling Eyes Oui, "les gardiens du harem", mais ils sont laids, ils sont masqués, ils ne font pas partie de l'orgie !

Laughing Il fallait bien des "gardiens" ! Sinon Conan n'aurait eu que des femmes nues à sabrer !

...
Back to top Go down
View user profile http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php
MightyMcT
Admin


Number of posts : 16132
Registration date : 2004-12-15

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Thu 7 Jan - 19:31

D'un autre côté, c'est un peu vrai qu'elles ont l'air d'être offertes "en récompense" aux gardes, mais sont-elles vraiment toutes vierges et peut-on en compter 72?

Et Le Lion et le vent, c'est aussi un film anti-islamique?

Mr. Green

_________________
.[img][/img]
Back to top Go down
View user profile
Kenaan
Pictish Scout


Number of posts : 24
Age : 40
Registration date : 2010-01-03

PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Fri 8 Jan - 16:50

Ce qu'il faut voir c'est qu' au contraire de ce que beaucoup de gens pensent les "prophètes de malheur" étaient dans la bible hébraique les vrais prophètes.Les prophètes annonçant betement la paix étaient eux les faux prophètes !!Les prophètes considérés comme vrais dans la bible disent au peuple que d'écouter les diseurs de bonne aventure promet la catastrophe.

Dans Conan on a bien une représentation de ce phénomène, ces gens , souvent des jeunes, qui recherchent la paix et des discours de gentillesse sans réfléchir etc.. Mais le gourou dans le film n'est pas un gentil guide, il est la malédiction..the doom.Dans les sectes hors cinema, aucun gourou n'attire les new agers avec un surnom comme Doom..c'est quand meme a noter.

Les enfants de la malédiction..
Un grand pretre adoré qui se surnomme malédiction c'est ridicule dans la réalité.On attrape pas les mouches avec du vinaigre !Ces jeunes qui font un pelerinage sois disant pour quitter "le monde de la terrien" et s'en vont jusqu'à une "montagne du pouvoir"pour écouter leur guide malédiction dire " je vous observe depuis mille ans , vos parents , ceux qui vous jugent vont périr" c'est sans rapport avec le but du pelerinage en fait !

Pour moi c'est bien une volonté de montrer que les "gourous" attirant les jeunes avec des demandes de renoncement au monde ne souhaitent très souvent que de les exploités.On peut étendre ce phénomène à beaucouo de choses de notre monde moderne.Je pense que c'est un peu comme les cigarettes.On nous vendait des clopes sans danger qui nous rendaient viril comme des cowboys alors que ça rend impuissant et malade.Aujourd'hui on marque super dangereux sur des paquets de clopes qui anciennement était innofensifs . :lol dans conan on voit l'aspect monstrueux de ce à quoi servent les gentils adeptent.on a lefutur de la destiné le résultat d'un comporetment derrière la facade. le film est proche du film culte de carpenter "invasion los angeles" pour cette aspect.En regardant avec des lunettes qui redonnent l'image réel du monde on voit des demande d'auto destruction derrière les pubs pleine de sourires et de ciel bleu.

Dans conan on a deux idéologies qui s'opposent.la montagne de pouvoir.Et un pélerinage qui ressemble à une demande de descente de la montagne de pouvoir qu'est la vie des adultes.J'irais meme jusqua dire que le film comme on le voit est la vision d'une autre histoire et ce qu'on voit c'est le point de vue idéologique du narrateur.

A ce sujet le doc reconstitutiuon de l'histoire de jim jones le gourou montre que les gens ne se sont pas suicidé.Le suicide collectif était un meurtre de soi demandé et organisé par le gourou sans possibilité de refuser.A la fin du film Doom semble appellé aussi au suicide collectif non ?Vous allez lavez tous ça.. You, my children, are the water that will wash away all that has gone before. In your hand, you hold my light, the gleam in the eye of Set. This flame will burn away the darkness, burn you the way to paradise!

On se demande ce qu'est cette réunion en pleine nuit en fait.Chez jim jones il obligeait les adeptes à se réunir en pleine nuit en appellant à la nuit blanche.Il faisait des discours interminable.Pas de coupure au montage..


Last edited by Kenaan on Fri 8 Jan - 19:31; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: Conan le film, on en parlait là bas   Today at 5:56

Back to top Go down
 
Conan le film, on en parlait là bas
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 2Go to page : 1, 2  Next
 Similar topics
-
» Conan le film, on en parlait là bas
» New Red Sonja film to start production in October...
» Oliver Stone on CONAN (Film Comment, 1987)
» La première fois que j'ai vu Conan...
» Beau texte sur le film...

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
The Conan Completist Forum :: Forum Francophone :: Conan le Barbare-
Jump to: